Critique : Les Valises

Sève Laurent-Fajal

Résumé

Dans les années 1982, Sarah, une jeune fille de 15 ans, vit seule avec sa mère dans un minuscule appartement.

Avec sa classe, elle part en voyage a Auschwitz. Mais une fois là bas, dans la salle ou sont entreposée les valises des déportés, une d’entre elle porte un nom : Levin. Et ce nom ne lui est pas étranger. Et puis son nom a elle, Sarah, ne serais pas un nom juif ?Sarah part alors à la recherche de sa véritable histoire tout en devant faire face à un accident de sa mère, a une relation compliqué avec un garçon de sa classe…

Avis

Entre histoire, amour et poésie, ce livre est un chef d’œuvre qui nous emporte a une autre époque ! La profondeur des sentiments de l’héroïne, la ténacité dont elle fait preuve… Tout cela rend ce livre fort et poignant.

J’ai beaucoup aimé !

Note

***** 5/5

Mots clés

déportation/camps de concentration/amour/amitié/roman choc/

Citation

« Sur la plupart, il y a un nom marqué à la craie. […] Et soudain, je vois ce nom, Levin, ce nom inconnu qui me paraît soudain tellement familier mais je ne sais pas pourquoi. »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.