Critique : Et mes yeux se sont fermés

Patrick Bard

Résumé

Maëlle s’est radicalisée sur les réseaux sociaux. Un jour, elle a quitté Le Mans pour rejoindre la Syrie. Pourtant, quelques mois plus tard, elle est de retour en France, enceinte de son mari quelle aime profondément et ne répondant plus qu’au prénom d’Ayat. Elle est rentrée pour le bébé et parce qu’elle avait peur, mais l’idéologie de Daesh continu d’imprégner son existence.

Passage

« Je suis veuve, deux fois veuve, et je n’ai que 16 ans. Mon premier mari e été pulvérisé par une roquette avant que j’aie eu le temps de le rencontrer. Ils ont tué le second quand nous avons fuit la Syrie ensemble. »

Note

***** 5/5

Mots clès

Daesh, radicalisation, Syrie, djihadiste

Appréciation

C’est un livre beau, émouvant, dramatique qui montre et qui décrit d’une manière très réaliste la guerre qui se déroule en Syrie et la vie des adolescents radicalisés qui la rejoignent. A lire à côte d’une boîte de mouchoirs…

Critique : Les Pluies

De Vincent VILLEMINOT

Résumé

Un déluge s’abat sur la terre depuis des mois, la pluie ne s’arrête jamais et une a une les villes disparaissent sous l’eau. Kosh, Malcom (son petit frère), Lou, Noah et Ombre (petit frère et petite sœur de quelques mois de Lou) se retrouvent coincés sur le clocher de leur village englouti par les eaux. Il faut vite trouver une solution car l’eau monte …

Passage

« Kosh revint en courant vers la maison. Que faire ? L’eau pouvait elle monte jusqu’aux étages ?

– On va à l’église. Suivez moi !

– A l’église ?

– Ouais, dans le clocher. C’est l’endroit le plus haut du village.

Pressez-vous, l’eau arrive …

Note

***** 5/ 5

Mots clés

eau, déluge, pluies, survie.C’est un très bon livre avec une très bonne histoire, lorsque on ouvre ce livre on à beaucoup de mal à le refermer. C’est beau émouvant et on en redemande.

Appréciation

C’est un très bon livre avec une très bonne histoire, lorsque on ouvre ce livre on à beaucoup de mal à le refermer. C’est beau émouvant et on en redemande.

Critique : Les Valises

Sève Laurent-Fajal

Résumé

Dans les années 1982, Sarah, une jeune fille de 15 ans, vit seule avec sa mère dans un minuscule appartement.

Avec sa classe, elle part en voyage a Auschwitz. Mais une fois là bas, dans la salle ou sont entreposée les valises des déportés, une d’entre elle porte un nom : Levin. Et ce nom ne lui est pas étranger. Et puis son nom a elle, Sarah, ne serais pas un nom juif ?Sarah part alors à la recherche de sa véritable histoire tout en devant faire face à un accident de sa mère, a une relation compliqué avec un garçon de sa classe…

Avis

Entre histoire, amour et poésie, ce livre est un chef d’œuvre qui nous emporte a une autre époque ! La profondeur des sentiments de l’héroïne, la ténacité dont elle fait preuve… Tout cela rend ce livre fort et poignant.

J’ai beaucoup aimé !

Note

***** 5/5

Mots clés

déportation/camps de concentration/amour/amitié/roman choc/

Citation

« Sur la plupart, il y a un nom marqué à la craie. […] Et soudain, je vois ce nom, Levin, ce nom inconnu qui me paraît soudain tellement familier mais je ne sais pas pourquoi. »